Semaine 3 à La Réunion

Christophe

Semaine 3 à La Réunion
Article #sacàdos
Dans cet article sac à dos, nous avons mis plein d'informations super intéressantes et nous y avons raconté notre vie... Du coup, il est un petit peu plus long que d'habitude mais ça vaut le coup ! 😏
Bref, un article #sacàdos est à lire et à relire à ton aise, posé avec un thé glacé !

Troisième et (normalement) avant-dernière semaine à la Réunion !

Jour 18

N’ayant pas pu voir de tortues lors de notre plongée d’hier, nous commençons la journée par la visite de Kélonia. Ce centre recueille les tortues marines blessées ou malades afin de les soigner et de les relâcher en mer dès leur santé et autonomie retrouvées. Certaines résidentes ne peuvent malheureusement pas être relâchées car elles ne survivraient pas, leurs séquelles étant trop profondes. Kélonia organise et finance aussi de nombreuses recherches et observations sur les tortues marines afin d’en comprendre le comportement, les habitudes et les menaces dans le cadre de leur protection. Enfin, ils proposent un centre de sensibilisation sous la forme d’une exposition, bref leur travail est vraiment impressionnant et c’est un sacré programme.

Suite à cette exposition, nous nous mettons en route vers un spot proche où les baleines ont été aperçues récemment… mais c’est encore raté ! Elles se cachent encore une fois 😊

Nous en profitons pour visiter la petite ville à côté et faisons quelques courses dans un magasin bio du coin. Nous terminons cette journée en nous posant sur la très belle plage de l’Ermittage-Les-Bains, près de laquelle nous avions déjà logé deux ans plus tôt. Cette plage est plus chargée mais vraiment magnifique et très photogénique, d’ailleurs un petit tournage était en cours au même moment.

Jour 19

Aujourd’hui, c’est départ pour Hell-Bourg, village pittoresque qui se trouve dans le cirque de Salazie. Nous sommes du côté Est de l’île et le microclimat est très différent ici, nous sommes donc dans les nuages et accueillis par une bruine constante.

Très joli, très calme, très typique, Hell-Bourg possède un très bel ensemble de cases créoles, mais surtout un restaurant typique : Le P’tit Coin Kreol. Nous y prenons un rougail saucisse à emporter que nous allons manger plus loin. Notre repas sera surveillé avec envie par un chien errant (nombreux à la Réunion). Ils s’approchent, mais jamais trop près, viennent voir s’il est possible de gratter quelque chose mais ne sont jamais menaçants ou dérangeants.

Nous nous mettons ensuite en route pour une balade digestive (qui ressemblait plutôt pour nous à une rando quand même) qui donne sur un point de vue… nuageux 😊

Après cette rando digestive, nous voici de retour au restaurant pour le dessert : bananes flambées et gato patates : purs délices ! Nous avions déjà pu gouter ces bananes flambées, il y a deux ans et Marie en avait gardé un souvenir délicieux. Apparemment, on a été très expressifs dans notre bonheur parce qu’ils nous ont apporté une seconde portion de bananes flambées, offerte par la maison !

On termine la journée par le trajet retour vers notre bungalow, en redescendant la route de montage puis en revenant vers l’Ouest de l’île, on peut très bien observer les différents microclimats et la végétation qui change en fonction. Nous arrivons pile à l’heure pour nous assoir sur le sable et profiter du coucher du soleil.

Jour 20

L’île de la Réunion a lancé une action pour aider son île sœur, l’île Maurice dans la gestion du naufrage du Wakashio : ils récupèrent des cheveux pour la confection de barrages flottants afin d’absorber un maximum des tonnes d’hydrocarbures déversés. Ce matin, ce sera donc coiffeur pour raccourcir les cheveux de Marie et faire d’une pierre, deux coup(e)s.

Pendant ce temps, je m’occupe de faire quelques courses, regonfler les pneus de la voiture de location qui ont un peu souffert de la grimpette de la veille et de l’impression du voucher pour une activité de la semaine prochaine. Ce qui est bien quand tu réserves des prestations par internet c’est que c’est rapide, pratique et faisable à toute heure, mais dès qu’il faut imprimer un justificatif à présenter, ça se complique quand tu n’as pas d’imprimante dans ton sac à dos 😊

Concernant les activités d’ailleurs, La Réunion a fait une chouette action promotionnelle pour relancer le tourisme et l’économie au sein de l’île : il est possible d’acheter des « Pass Kdo » qui sont des vouchers de 25, 50 ou 100€ à dépenser chez différents prestataires de l’île (hébergement, gîte, activités, musées, etc). A l’achat de l’un de ces vouchers, La Réunion en doublait la valeur ! Nous avons pris le nôtre et le lendemain, le site indiquait qu’ils avaient tous été vendus… coup de bol !

L’après-midi sera sur la plage et surtout sous l’océan : snorkeling et détente au soleil.

Jour 21

Nous partons de bonne heure pour rejoindre Saint-Gilles-Les-Bains où nous montons dans un bateau nommé Bato Péi (péi signifie « du terroir » ou « bien de chez nous » en créole) qui propose une approche respectueuse de l’observation des cétacées : tout est pensé pour ne pas effrayer les animaux (petit bateau pour un petit groupe et pensé pour faire moins de bruit sur l’océan, approche très lente des animaux et en restant toujours à une distance de 100m, etc). L’année n’est pas bonne pour l’observation des baleines, elles sont peu nombreuses et font de très longues apnées ce qui les rend difficile à détecter (et vu nos différentes tentatives depuis la côte, on ne va pas le contredire) mais nous avons pu voir deux sortes de dauphins (dont certains très curieux qui sont venus nous voir très près), nous avons profité d’une superbe balade en pleine mer et d’un « ti-ponch » cannelle-vanille délicieux !

Après, cette balade en mer, nous avons faim, très faim et nous trouvons un bon « petit » américain bouchon gratiné (= pain + frites + bouchons + fromage rappé gratiné) : léger et sain 😇

Changement de décor pour l’après-midi, nous allons nous balader au parc des palmiers, espace botanique et écologique de 20 hectares regroupant quelques 1000 espèces différentes de palmiers et qui propose surtout une balade très agréable.

On finit la journée sur la plage de Saint-Pierre, au coucher du soleil en sirotant un bubble tea et en découvrant les Kimbap’s coréens.

Jour 22

Ce matin, nous enfilons nos masques et nos tubas et nous revoici sous la surface de l’eau en pleine observation sous-marine : nous voyons pour la première fois des poissons miniatures qui ont l’air d’être des bébés d’espèces que nous avons déjà vues. Nous voyons aussi des poissons plus gros que tout ceux que nous avons pu voir en snorkeling jusqu’ici, bref une bonne session de snorkeling sous le soleil.

Après le diner (où le déjeuner, c’est selon), le proprio nous offre une petite visite guidée de son jardin, des plantes et des arbres qu’on peut y retrouver. Grand, magnifique et exotique : vanille, corossol, frangipanier, je ne reconnais pas grand-chose, heureusement Marie s’en sort mieux ! 😉

L’après-midi, nous décidons de relever le petit défi du propriétaire de notre logement et nous nous mettons en route pour « sa petite balade derrière le bungalow » jusqu’au pont. Résultat : une bonne petite rando de 11km aller-retour, à notre aise quand même et en laissant passer tous les réunionnais qui sont décidément bien en forme. A l’arrivée, une magnifique vue sur la baie et quand même beaucoup de fierté ! Retour, en descente et sous le soleil couchant.

Jour 23

Suite à notre « performance sportive de la veille », nous profitons tranquillement de la plage ce matin, le soleil est bien là et la chaleur aussi 😊

Nous faisons quelques courses dans l’après-midi, puis nous nous mettons en route vers Saint-Leu afin de retrouver le petit camion du bord de mer où nous avions déjà pris des milkshakes. Cette fois-ci ce sera un sorbet passion-géranium pour Marie et une coupe banana split Nutella pour moi. Ce petit camion est tenu par deux jeunes très sympa qui nous reconnaissent : « Ah c’est vous qui veniez de Belgique, non ? » pourtant, promis, ce n’est que la seconde fois que nous y allions 😊 Mais ce ne sera certainement pas la dernière…

Nous nous baladons le long du port de Saint-Leu en regardant le soleil baisser sur l’horizon et nous terminons la journée à la Pointe au Sel pour le voir disparaitre complètement.

En rentrant, nous prenons un plat sénégalais à emporter sur un petit resto au bord de la route… DELICIEUX !! 🤤

Jour 24

Après un bon petit brunch maison, nous allons à la plage profiter encore une fois du soleil qui brille depuis tôt ce matin.

L’après-midi se couvre et nous prenons alors la voiture pour chercher un microclimat plus clément. Nous allons voir la Pointe du Diable, lieu-dit où une ancienne coulée de lave avance dans l’océan et où il est parfois possible d’observer des squals. Nous baladons dans les petites villes de Grand Bois et Manapany-Les-Bains.

Arrivés au bungalow, nous nous préparons pour la prochaine aventure qui nous attend demain et quelle aventure… racontée dans le prochain post ! 😉

Petit point sur la suite de l’aventure

Cela fait déjà trois semaines que nous sommes à la Réunion et il sera bientôt temps pour nous de quitter cette belle île. Il nous reste une semaine complète ici, elle s’annonce une nouvelle fois bien remplie et nous comptons bien encore en profiter à fond !

Concernant la suite du voyage… nous ne savons encore rien : rien n’est planifié, rien n’est réservé et on peut même dire que rien n’est décidé. Dû au COVID, les règles de chaque pays et les règles du SPF belge changent très régulièrement ce qui ne permet pas de se projeter très loin (ni dans le temps, ni géographiquement). Nous allons également recontacter l’agence qui s’occupe de notre billet tour du monde (pas encore commencé du coup), pour voir comment ils imaginent la suite et si quelque chose est possible avec eux ou non. Nous pourrions également rester ici plus longtemps… Bref, tout est possible (dans ce qui est permis) 😉