Petit passage par la Géorgie et la Caroline du Sud

Christophe

Petit passage par la Géorgie et la Caroline du Sud

Après une semaine en Floride, nous continuons à longer la côte Est et remontons vers le nord !

Jour 171

La Géorgie est réputée, entre autres, pour ses pêches et ses noix de pécan. Aux Etats-Unis, il y a de nombreux panneaux publicitaires qui bordent les routes. On en repère des énormes qui vantent le Georgia Peach World, qui semble être un immense centre de la pêche et de la noix de pécan – avec, en bonus des chèvres qu’il est possible de nourrir. Ça a l’air dingue comme ce qu’il se fait de mieux aux USA, il n’en faut pas plus pour qu’on prenne la sortie indiquée et qu’on se retrouve face au grand Georgia Peach World… qui n’est, en fait, qu’une petite bâtisse qui ne paye pas de mine, avec un magasin dans son jus, avec un buste miniature de Trump sur le comptoir et dont la ferme (avec les fameuses chèvres) est encore en construction. Mais il s’y vend quand même quelques choses intéressantes. On craque pour un jus de pêches (excellent) et on quitte cet endroit survendu, bien amusés par l’expérience !

Encore une fois, les routes nous surprennent par la vie qui les bordent : Marie aperçoit un tatou !

On arrive enfin à Savannah et à notre motel, le Thunderbird Inn qui arbore un style rétro 60’s vraiment sympa !

Des baffles passent des musiques de l’époque et on est accueillis par une jeune ultra dynamique qui nous dit qu’il y a du popcorn et du chocolat chaud en libre-service ! On arrive dans la chambre, décorée années 60’s aussi et des « moon pies » nous attendent sur le lit ainsi que des canettes de Royal Crown Cola (un Cola à la fois rétro et fabriqué en Géorgie) dans le frigo.

Ce motel était un peu plus cher que la limite qu’on se fixe habituellement, mais on l’a choisi pour sa proximité avec le centre-ville, facilitant notre visite du lendemain… On se dit qu’on a vraiment bien fait ! 😇

Jour 172

Après avoir passé une excellente nuit dans ce beau motel rétro, on se lève et on va voir ce que nous réserve le petit-déjeuner : des donuts et du café au lait aromatisé avec des sirops ! Tout ce qu’on aime, que demander de mieux ?!

On laisse ensuite la voiture au motel et on commence à visiter le centre historique de Savannah. Véritable coup de cœur pour cette ville aux grandes avenues bordées de belles et grandes maisons, dont les façades sont souvent pourvues d’escaliers, de balcons et de drapeaux américains. Des lampes à gaz brulent dans l’entrée et donnent une réelle ambiance chaleureuse à cet ensemble. Au détour de ces belles avenues, on découvre des parcs remplis de vieux chênes et recouverts de mousse espagnole. L’une des scènes les plus connues du film Forrest Gump a été tournée sur un banc se trouvant dans l’un de ces parcs (Chippewa Square). Le banc n’est plus là et a été placé dans un musée mais la beauté du lieu est restée intacte. On trouve également des petites boutiques et cafés qui terminent de rendre le lieu parfait. La ville est très calme et nous croisons très peu de monde : le COVID joue évidemment un rôle, combiné avec le matin d’hiver et le fait que les principales attractions touristiques sont fermées aujourd’hui, on a la ville pour nous !

On passe devant la « Cathedral Basilica of St. John the Baptist », on traverse le Parc Forsyth et sa jolie fontaine et on continue notre visite de Savannah pour arriver du côté de la River Street qui, comme son nom l’indique, borde la rivière Savannah, séparant la Géorgie de la Caroline du Sud. Le quartier arbore un style complètement différent, plus industriel : les grandes maisons ont laissé place aux bâtiments anguleux en briques rouges et les avenues ont été remplacées par une rue pavée où l’on voit encore les rails de l’ancien tram. Sur la rivière, un bateau à roues à aubes attend son départ.

On revient vers le motel en traversant la célèbre Broughton Street, grande rue commerçante, pour récupérer notre voiture. Nous nous dirigeons vers le Wormsloe Historic Site, très connu pour sa longue allée de chênes que nous espérions prendre en photo, mais il est « malheureusement » nécessaire de prendre un pass à 10$ par adulte qui permet de la parcourir et de profiter du lieu. Le prix est raisonnable pour l’ensemble des activités proposées, mais comme nous venions pour simplement voir l’allée et prendre une photo, cela nous paraît un peu cher payé (budget tour du monde en tête 😉).

Nous reprenons la route et nous arrêtons à un Whole Food Market. Il s’agit d’une grande surface, mise sur pied par le géant Amazon et proposant des produits frais, de qualité et souvent bio, éthique, etc. C’est assez rare aux USA de trouver cela sous la forme d’un supermarché et c’est plutôt bien joué ! Tout est lié au compte Amazon et les membres Prime ont droit à des promotions supplémentaires, bref on sent que ça a été bien réfléchi ! 😊 Nous ressortons avec du guacamole et des Blue Corn Tortilla Chips, c’est comme des Doritos mais avec une couleur mauve. Un délice !

On remonte ensuite la route et nous passons en Caroline du Sud, toujours en longeant la côte Est vers Charleston, où nous arrivons en fin d’après-midi, pour aller voir le American Theatre, cinéma qu’on peut voir dans le film « N’oublie jamais (The Notebook) ». Ce n’est plus un cinéma aujourd’hui mais la façade est restée à l’identique. C’est aussi ça, les USA, retrouver des lieux connus qu’on a vus dans les films 😊

Après un arrêt à une pompe à essence, nous arrivons à Myrtle Beach qui nous donne une impression de mini Vegas : ça brille de partout ! Il y a une grande roue illuminée, les devantures des magasins, les hôtels, tout est éclairé au maximum et fend l’obscurité de la nuit.

Nous arrivons à notre hôtel un peu plus loin et montons dans la chambre qui nous a été donnée : elle est immense ! Il y a plusieurs pièces, un immense lit king-size, un canapé, une table et une énorme salle de bain avec deux éviers, une douche… et un bain à bulles ! Nous sommes étonnés à chaque fois de voir les différences entre les chambres que nous avons alors que nous visons toujours à peu près le même prix. Nous avons eu droit à un surclassement offert mais celle-ci est clairement dans le top du luxe, nous n’avons pas du tout l’habitude !

Jour 173

Ce matin, il pleut des cordes et il fait froid. On n’a plus trop l’habitude de ce genre de météo, après presque deux mois dans les Antilles où la pluie était synonyme de fraicheur pour pouvoir respirer un peu mieux 😊

On se dirige malgré tout vers la plage de Myrtle Beach pour y jeter un œil et voir l’Apache Pier, ponton de bois s’avançant sur l’océan mais la pluie de plus en plus forte nous force à retourner nous abriter dans la voiture.

On va voir un Outlet Shopping dont seul les Américains ont le secret et où nous nous baladons. La place dans nos sacs est toujours réduite mais nous nous permettrons un petit craquage où l’autre si nous tombons sur un coup de cœur : il faut donc bien choisir et nous ne trouvons rien ici 😉